Duomo – Florence

Itinéraires

Lundi…très peu de musées ouverts….donc direction le Duomo comme la plupart des touristes.
En fait, le Duomo est un raccourci pour la cathédrale Santa Maria del Fiore. Duomo vient du latin domus qui veut dire maison, dans le sens maison de Dieu. Ce terme désigne une église en Italie.
Sa coupole est mondialement connue. Elle est la plus grande coupole en appareil maçonné jamais construite. 45m de diamètre…il a fallu inventer une nouvelle façon de construire la coupole sans échafaudage ni coffrage. Brunelleschi va ériger la coupole en « spirale » afin que les briques s’autoportent. Il ne construit pas 1 mais 2 dômes (ou coques). C’est d’ailleurs dans l’espace entre ces 2 coques que se trouve l’escalier permettant d’aller au sommet. Bien d’autres inventions de Brunelleschi ont permis d’ériger cette coupole : grues, palans…ce fut un architecte inventeur hors-pair. On considère d’ailleurs que cette œuvre marque le début de la Renaissance. Elle a été achevée en 1446.

La cathédrale est accompagnée par le campanile de Giotto, haut de 84,70m (comme la cathédrale). Giotto mourut avant la fin de son érection, fut repris par Pisano qui lui aussi trépassa (peste noire) et fut finalement achevé par Talenti en 1359. Il est entièrement recouvert de marbre vert (de Prato), rouge (de Maremma) et blanc (de Carrare). Le premier niveau du campanile est de Giotto.

Duomo - Florence Duomo - Florence Duomo - Florence Duomo - Florence Duomo - Florence

Duomo - Florence

La queue pour juste monter à la coupole (payant). Vive les passes \o/

Duomo - Florence Duomo - Florence Duomo - Florence Duomo - Florence Duomo - Florence

La première partie de l’ascension débouche sur une première coursive vitrée qui fait le tour de la coupole. On a alors une vue imprenable sur la fresque et sur la cathédrale.
Au départ, Brunelleschi avait prévu de recouvrir la coupole de mosaïques dorées, sur le modèle du baptistère situé juste en face, afin de refléter au maximum la lumière provenant de la lanterne. Sa mort, en 1446, met fin au projet et la coupole est finalement simplement enduite de blanc.
En 1568, le Grand-duc de Toscane Cosme Ier de Médicis (1519-1574) décide de recouvrir cette couche de chaux brute. Il confie le projet à son artiste officiel Vasari. Souhaitant rivaliser avec le défunt Michel-Ange, Vasari choisit le thème du Jugement Dernier pour recouvrir les quelque 4 000 m2 de surface. Il conçoit le contenu du programme iconographique avec son ami humaniste Raffaello Borghini (1537-1588) et commence les études préparatoires dès 1571. Il meurt trois ans plus tard, laissant les trois quarts du décor inachevés.
L’année 1574 est ainsi marquée par le décès de Vasari mais également de Cosme 1er. Son fils et successeur, François Ier de Médicis (1541-1587) souhaite terminer ce vaste dessein et en confie le soin à Federigo Zuccaro (1542-1609). L’ensemble est achevé en 1579 et inauguré le 30 août.

Duomo - Florence

La fresque ! On distingue au bas la 2ème coursive vitrée mais il faut auparavant se rendre au sommet.

Duomo - Florence

Après une 2ème partie d’ascension longue (en temps et pas en nombre de marche) et qui teste notre claustrophobie, nous arrivons enfin au sommet de la coupole. Voici donc la série de photos que l’on voit partout. J’ai juste oublié de photographier le monde. Car l’espace au sommet est compté…En ajoutant sacs à dos, perches à selfie et groupes scolaires, en faire le tour nécessite un diplôme de Master en Zenitude (voir Docteur).
Duomo - Florence Duomo - Florence

Duomo - Florence

Coupole de la chapelle Médicis et la gare de Florence

Duomo - Florence

Duomo - Florence

Toits de Florence (Palazzio Vecchio au centre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

One Lulu, One Blog, Many Photos